Page d'accueil   Eco-Chèques & Fidélité   Notre boutique en ligne   Contactez-nous 
Pirales du buis:

Petits papillons, petites chenilles, très grands dégâts: petites causes, grands effets. La pirale du buis est une petite chenille verte qui raffolent des feuilles de vos buis, dans un premier temps. Dans un deuxième, si vous n'intervenez pas, elles s'attaqueront aux jeunes pousses. Ensuite, à l'écorce des branches. A ce stadet, il n'y a plus rien à faire sauf arracher vos buis.

Par contre, si vous intervenez à temps grâce à notre méthode BIO testée, éprouvée et approuvée dans nos cultures, vous sauverez vos plantations. Bien entendu, le mieux est de traiter préventivement.

En début de saison, entre mars et mai, installez des pièges à phéromones. Ceux-ci vous permettront de suivre l'arrivée des papillons qui ressemblent à une petit mite. Quand il y a plus de 3 à 5  papillons qui sont capturés, il est temps de prévoir une première pulvérisation préventive de notre bouillie BIO.






Les papillons pondent en soirée et la nuit. Après quelques jours, les oeufs éclosent et de magnifiques petites chenilles vertes commencent leur repas. Souvent l'attaque débute par la base de vos buis. C'est par la qu'il faut commencer à vérifier la présence ou non des chenilles. A ce stade, vous n'avez plus le choix, il faut pulvériser la bouillie BIO que nous vous conseillons.






Et si malheureusement, vous n'avez rien fait, voici ce qu'il adviendra de vos beaux buis:


Vous pouvez télécharger notre fiche-conseils en cliquant sur l'image ci-dessus. Elle vous sera complétée et expliquée lors de votre visite dans l'une de nos deux jardineries.

PREVENTION:
Nous constatons que les buis les plus attaqués sont souvent mal fertilisés et mal amendés. Les buis sont victimes de leur réputation, justifiée, de plantes résistantes. Mais résistante ne veux pas dire: ne pas les nourrir.
Si vous voulez des plantes résistantes, il est nécessaire de fertilier régulièrement 3 à 4 X/ an avec un engrais spécial buis. Dans les sols acides, faire des apports 2 à 4 X/ an de MAERL pour combattre l'acidité.
Non seulement vos buis seront mieux armés pour résister aux prédateurs mais en cas d'attaque violente comme cette année 2017, ils se remettront plus facilement.



 
 info@central-jardin.be